Apporter sa pierre à l’édifice

On vous l’accorde, de l’intérieur comme de l’extérieur, le projet de SPHERES peut sembler pharamineux. On évoque un bâtiment de plusieurs centaines de mètres carrés, proposant des équipements et des services dans de nombreux domaines. Mais aujourd’hui, la réalité de l’avancement paraît insignifiante…

Et puis, un projet d’une telle ampleur, ça questionne, ça fait peur… Les épaules semblent trop petites, et les gens, pas assez nombreux. Monter des projets collectifs au fin fond de la Haute-Loire ? Bon courage. C’est sûr, ici, ce ne sont pas les mêmes dynamiques qu’en ville. Ça demande beaucoup de temps, et malheureusement, du temps on n’en a déjà pas assez pour soi. Et puis, on connaît tous un copain qui a essayé mille fois de monter un lieu collectif. Le résultat ? A force de se casser les dents, il a fini par abandonner. Soyons honnêtes, nous sommes bien conscients de tout ça.

Et pourtant, on y croit !
On y croit parce qu’il s’agit de faire vivre un rêve, d’incarner des valeurs et des idées. On y croit parce qu’on constate tristement l’état actuel de notre société, et qu’on a du mal à rester sans bouger. Notre intuition nous souffle que les solutions aux enjeux de notre société se situent avant tout à l’échelle locale, dans la création de partages et de lien social et dans la mutualisation d’équipements, de moyens et de services qui bénéficieront à tous. On y croit parce que, pour nous, la création d’un lieu collectif d’activités, ouvert à tous et géré horizontalement, est un enjeu public qui relève du bien commun.

Mais construire ce bien commun nécessite forcément un financement. Si 2018 était l’année de structuration de SPHERES, l’année 2019 marque le lancement officiel de sa collecte de fond. L’acquisition et l’aménagement d’un bâtiment nécessiteront plusieurs dizaines de milliers d’euros, voire plus d’une centaine. Les tout premiers dons commencent à arriver, certains dons conséquents et divers petits dons mensuels font leur apparition. L’épargne a désormais passé son premier millier d’euros… Petit pas, certes, mais ce n’est que le premier.

Bien sûr, lorsqu’on parle de collecte, on parle finance. Mais dans le cadre de notre financement participatif, plusieurs moyens sont envisagés afin de constituer ensemble cette épargne. Sans engager d’emprunt, SPHERES compte sur chacun d’entre nous pour apporter sa pierre l’édifice, chacun à sa manière, chacun à son niveau. Gardons en tête que nous sommes, toutes et tous, la première richesse de notre territoire.

SPHERES envisage plusieurs actions de levée de fonds dans le courant de l’année. De multiples façons d’y participer sont possibles.

Nous pensons organiser un évènement de soutien au projet de lieu collectif d’ici fin 2019 ou début 2020. Nous imaginons cet événement comme un lieu de convergence éphémère où, nous l’espérons, de nombreuses associations présenteront leurs activités, des artistes variés nous combleront de leurs prestations ou de leurs expositions, et où chacun aura la place d’apporter sa contribution à sa manière. L’idée d’organiser une vente aux enchères d’objets d’art ou de créations artisanales dans le cadre de cet événement a également été évoquée lors de la dernière AG.

Si vous êtes artistes, artisans, artistes du spectacle, que vous êtes sensibles au projet de SPHERES et que vous souhaitez y participer, n’hésitez pas à nous proposer vos créations en tout genre ! L’idée est simple, chacun peut apporter sa contribution, sous une forme ou sous une autre, œuvre unique offerte pour la vente aux enchères, représentation(s) lors d’évènements collectifs…

Nous envisageons également la mise en place de plus petits événements, des prestations ponctuelles qui peuvent prendre différentes formes afin de parler de notre projet et de solliciter l’attention de tous. Vous êtes intéressé-e-s pour devenir bénévoles dans le cadre de ces événements, n’hésitez pas à nous contacter.

Si vous souhaitez faire un don financier plusieurs moyens restent disponibles. Vous pouvez les consulter ici.

Pour devenir collecteur pour notre projet, une simple charte est à signer afin de retirer une des tirelires identifiées à l’image de l’association. Une fois celle-ci signée, les collecteurs sont libres de leurs initiatives pour collecter des fonds au profit du projet. Dès lors, différents petits événements peuvent être envisagés de manière autonome. Vous faites un évènement ? Pourquoi ne pas déposer une tirelire, une affiche et quelques dépliants afin de sensibiliser votre public à notre démarche. Vous voulez tenir un stand sur un marché ou un évènement pour lever des fonds, disposer d’une tirelire pour collecter dans votre entourage ? C’est possible.

Pour toute question, une seule adresse : contact@assospheres.org

1 commentaire sur “Apporter sa pierre à l’édifice”

  1. Ping :Quoi de neuf en 2019 ? -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *